Vous aimez cette page? Partagez-la avec vos réseaux sociaux

Partager cette page:

Actualités

Grâce à son programme Toi-Même Tu Filmes, YouTube France a sensibilisé plus de 10 000 jeunes aux discours de haine
07/02/2018 14:43:06 Le blog officiel de Google France
La deuxième saison de Toi-Même Tu Filmes s’est achevée lundi 29 janvier avec la soirée de remise des prix du concours. Plus de 160 personnes étaient présentes au Jamel Comedy Club pour soutenir les finalistes originaires de Montpellier, Nantes, Bordeaux, Clichy-Sous-Bois, Chalon-sur-Saône ou Chambéry. 

Jamel Debbouze, président du jury #TMTF
Le jury, présidé par Jamel Debbouze, était composé d’Aurélie Chesné, en charge du pôle court-métrage de France Télévision, de la réalisatrice Josza Anjembé, du créateur YouTube Maxime Musqua, et des rappeurs Big Flo & Oli. Il a décerné 5 prix après avoir départagé plus de 250 vidéos !

Et cette année, ce sont donc deux équipes qui partiront à Los Angeles !

Le projet a évolué et a vu l’attribution de deux nouveaux prix, le Prix de la meilleure interprétation et le Prix du meilleur scénario. Decouvrez les lauréats 2018 :

Grand Prix de la Fraternité
#1 : Ici tout est calme (Talence)
#2 : Ami qualité (Chambéry)

Prix du Meilleur Scénario Chronos (Nancy)
Prix de la Meilleure Interprétation féminine : Sophie Manijeh Razavi - Mots communs
 (Les Quais de la Mémoire - Nantes)
Prix de la Meilleure Interprétation masculine : Kartal Temel - Mon frère (Le Perreux-sur-Marne)
Prix du Meilleur Film de la TournéeOn n’oublie pas (Maison de la Jeunesse - Clichy-sous-Bois)
Prix du Meilleur Film des Associations Buzz ou Fraternité (Cité Créatif - Chalon-sur-Saône)
De gauche à droite : Raphal Yem, Animateur, Equipe Ami Qualité, Equipe Ici Tout est Calme
Le 20 février, les deux équipes gagnantes, en provenance de Talence et Chambéry, partiront à Los Angeles pour une semaine consacrée à la réalisation, avec notamment un accès au YouTube Space de Los Angeles. Ils pourront compter sur l'énergie, l'expérience et les idées de Swann Périssé pour réaliser leur vidéo sur le thème de la fraternité pendant leur séjour.

Une saison 2 de #TMTF qui a tenu toutes ses promesses
Cette cérémonie a permis de clôturer une deuxième saison de #TMTF qui aura vu le projet prendre une nouvelle dimension.

Dans chaque ville, pendant deux jours, l’association Génération Numérique a animé un premier atelier pour sensibiliser les participants aux dangers des discours de haine et à la désinformation. Pour les aider, 10 figures montantes de l’association Talents en Court au Comedy Club, dont Maïmouna Doucouré, César 2017 du Meilleur court-métrage, ont accompagné les participants dans la réalisation de leur film — écriture du scénario, découpage, tournage et montage — autour d’un thème fédérateur : la fraternité.

En complément, YouTube et ses partenaires ont développé un kit pédagogique à destination des associations. Renforcé par l’expertise de Sophie Mazet (auteur du “Manuel d’autodéfense intellectuelle”, Ed. Robert Laffont) et Rose-Marie Farinella, ce kit a permis aux organisations volontaires de mettre en place un atelier #TMTF au sein de leurs propres structures. Les Petits Débrouillards, un réseau d’éducateurs spécialisés dans le numérique implanté dans toute la France, forme ainsi continuellement les animateurs des associations volontaires, mais aussi les jeunes de leur réseau.

Au final, en deux saisons, la tournée #TMTF s’est arrêtée dans 70 villes. Ce sont 10 000 jeunes qui ont été formés partout en France lors d’ateliers périscolaires et 600 vidéos qui ont été produites, symbole d’une réelle volonté de lutter contre les messages haineux.

En 2018, de nouvelles ambitions...
L’objectif est désormais d’aller encore plus loin pour sensibiliser davantage de jeunes aux discours de haine. En 2018, Génération Numérique, en partenariat avec YouTube, ira dispenser ces formations directement dans les lycées et former ainsi 20 000 jeunes dans l’année. Par ailleurs, les formations en périscolaire vont se poursuivre cette année avec Les Petits Débrouillards, avec l’objectif de toucher également 20 000 jeunes. Au total, ce seront 40 000 jeunes qui seront formés.

En parallèle, YouTube va continuer d’investir et de soutenir la création et les créateurs qui abordent des problèmes sociaux et la tolérance sur leurs chaînes YouTube. Un fonds mondial de 5M$ a été annoncé le 24 janvier dernier dans le cadre du programme Creators for Change. Grâce à cette initiative, YouTube France va apporter un soutien financier et technique à des créateurs comme Swann Périssé, qui a récemment réalisé une vidéo pour ce programme. Elle a ainsi parcouru le monde entier, du Canada à l’Inde en passant par les États-Unis, et a pu échanger avec des YouTubers et des comédiens autour des thèmes du rire et de l’engagement. D’autres créateurs français la rejoindront très prochainement.

Vice a également réalisé un documentaire à l’occasion de la tournée TMTF. Fort et incisif, ce reportage donne la parole à la jeunesse de France. On pourra y trouver ses craintes, ses colères mais surtout ses rêves et ses aspirations. Il sera disponible à partir du 13 février sur YouTube.


Safer Internet Day : des outils simples pour vous protéger en ligne
06/02/2018 13:07:05 Le blog officiel de Google France


Chez Google, nous avons à coeur de faire d’Internet un lieu sûr pour tous les internautes. À l’occasion du Safer Internet Day, qui met à l’honneur le sujet de la sécurité sur Internet, voici un point sur les outils que nous mettons à votre disposition pour mieux vous protéger en ligne.


Les outils indispensables : 

  • Mon Compte est la page unique pour accéder aux paramètres et outils de gestion de vos données et votre vie privée, en trois grandes parties : connexion et sécurité, informations personnelles et confidentialité, préférences de compte. 
  • Le test de vérification des paramètres de sécurité permet de vérifier les appareils connectés à votre compte et d’actualiser les informations de récupération de compte en cas de piratage ou de blocage. C’est un outil à utiliser régulièrement. 
  • Le test de vérification des paramètres de confidentialité vous permet de contrôler les informations que vous partagez avec Google (vos vidéos sur YouTube, votre navigation sur le moteur de recherche, votre géolocalisation dans Google Photos par exemple). 


Et en détail, quelles sont les nouveautés ?



1. Une vérification sur mesure de vos paramètres de sécurité




Nous avons récemment lancé une nouvelle version de la vérification des paramètres de sécurité, qui propose un guide sur mesure pour sécuriser vos données, plutôt qu’une même check-list à tous les utilisateurs. C’est un peu votre agent de sécurité personnel ! Vous verrez automatiquement l’état d’avancée de votre compte en termes de sécurité : l’icône verte vous indique que tout est en ordre, les icônes avec un point d’exclamation orange ou rouge qu’un ou plusieurs problème(s) ont été détecté(s).


La vérification des paramètres de sécurité propose un rapport clair sur le statut de la sécurité de votre compte, et des recommandations sur mesure pour la renforcer.


2. Un Programme de Protection Avancée pour ceux qui en ont le plus besoin



Nous avons lancé en octobre dernier un Programme de Protection Avancée particulièrement utile pour les individus les plus susceptibles de faire l’objet d’attaques ciblées. Pour les utilisateurs qui s’inscrivent à ce programme, nous mettons en place trois mesures principales :
  • La meilleure protection contre le hameçonnage : vous aurez besoin d’une clé de sécurité physique pour vous connecter à votre compte. En l’absence de cette clé, l’accès à votre compte est automatiquement bloqué, même pour un pirate informatique qui connaîtrait votre mot de passe. 
  • Un accès restreint à vos données les plus sensibles pour certaines applications tierces : vous pouvez par inadvertance donner accès aux données de votre compte Google à des applications malicieuses. La Protection Avancée empêche automatiquement les applications tierces d’accéder à vos e-mails et vos fichiers Drive en limitant l’accès à certaines applications. 
  • Bloquer tout accès frauduleux à votre compte : pour accéder à votre compte, les pirates informatiques essayent souvent de se faire passer par vous et prétendent qu’ils ne parviennent pas à se connecter. La Protection avancée ajoute des étapes supplémentaires de validation de votre identité. 
Tout utilisateur ayant un compte Google peut utiliser la Protection Avancée. Le programme est compatible avec Android et iOS, sur le navigateur Chrome (d’autres navigateurs appliqueront prochainement les standards de conformité).



Vous avez désormais tous les outils en main pour naviguer en toute sécurité : à vous de jouer !


Renforcer notre collaboration avec les rédactions françaises pour lutter contre la désinformation : le Google News Lab lance 6 “Fellowships”
01/02/2018 16:31:05 Le blog officiel de Google France
Le programme Google News Lab Fellowship arrive en France !
Au printemps 2018, ce dispositif de bourses permettra à 6 étudiants passionnés par le journalisme d’être accueillis pendant 12 semaines au sein d’une des 6 grandes rédactions françaises partenaires : l’Agence France-Presse (AFP), Les Echos, LCI, Les Observateurs - France 24, Ouest-France et La Montagne.



L’objectif est double :
  • permettre aux étudiants de perfectionner leurs acquis en faisant des enquêtes, en publiant des articles ou encore en contribuant à l’analyse de données “open source”, sous l’angle du fact-checking. 
  • pour les rédactions, bénéficier de l’expertise et de l'enthousiasme de jeunes spécialistes du numérique.
Créée il y a cinq ans aux Etats-Unis, cette initiative destinée à soutenir l’émergence d’une nouvelle génération de journalistes férus de technologie, a été déployée depuis lors dans 11 pays, notamment la Grande-Bretagne, l'Allemagne, les pays scandinaves et la Corée du Sud. Plus de 50 jeunes professionnels et médias en ont déjà bénéficié.

En France, le News Lab Fellowship s’inscrit dans le prolongement du projet CrossCheck conduit conjointement par First Draft et le Google News Lab en partenariat avec 37 médias. CrossCheck est une initiative de journalisme collaboratif imaginée pour lutter contre la désinformation en ligne durant les dix semaines qui ont précédé l’élection présidentielle française de 2017.

Comment candidater?
A partir du 21 décembre, les étudiants admis dans un établissement d’enseignement supérieur ou un programme de formation labellisé “Grande école du numérique”, peuvent candidater au dispositif en soumettant un dossier sur le site du Google News Lab.

A la clôture des candidatures le 15 février 2018, les six rédactions partenaires procéderont au choix des candidat(e)s retenu(e)s en fonction de critères qu’elles ont définis (voir leurs encadrés respectifs sur le site). Les candidats seront informé(e)s de leur sélection fin février.

Courant mars, les “Fellows” seront invités à une journée de formation chez Google à Paris où ils seront formés aux techniques avancées de vérification en ligne. Ils seront ensuite accueillis dans la rédaction de leur choix pour perfectionner leur maîtrise du fact-checking et combattre la désinformation en ligne.

Les “Fellows” recevront une allocation maximale de 8,250 euros qui leur sera versée directement par le média hôte (le montant exact de l’indemnité sera fixé par le média) pour la durée du Fellowship (12 semaines entre 1er avril et le 31 août 2018 selon les rédactions).

Certaines rédactions sont à la recherche de compétences spécifiques mais toutes sont en quête de profils passionnés par les nouveaux formats journalistiques et le rôle que la technologie peut jouer dans leur travail.



"L’AFP entend continuer d’associer de futurs professionnels au travail de vérification de l’information qu’elle conduit au quotidien et qui constitue une de ses priorités, comme l’a notamment montré le récent programme CrossCheck", explique Grégoire Lemarchand, adjoint à la rédaction en chef centrale, responsable des réseaux sociaux.

En rejoignant ce programme, Les Echos souhaitent "lutter contre les fausses informations économiques circulant sur internet et permettre à un jeune journaliste de travailler dans une grande rédaction parisienne", ajoute Clémence Lemaistre, rédactrice en chef de l’édition numérique.

A LCI, “nous voulons impliquer la nouvelle génération de journalistes dans notre mission de délivrer une information crédible et vérifiée. Nous comptons sur elle pour nous aider à repérer et éliminer les rumeurs et fausses informations”, indique Nicolas Moscovici, rédacteur en chef.



"Les Observateurs de France 24 sont ravis de participer au programme « Google News Lab Fellowship » et poursuivre ainsi la coopération entre les vérificateurs de faits (« fact-checkeurs ») français qui a commencé avec le projet CrossCheck lors de la Présidentielle 2017”, ajoute Derek Thomson, rédacteur en chef : “nous nous réjouissons de pouvoir former un jeune journaliste à notre spécialité : la vérification de photos et vidéos amateurs sur les réseaux sociaux, en particulier à l'international”.

Ouest- France, un autre partenaire de CrossCheck, met en avant son souci "des faits vérifiés, précis et utiles à la compréhension, rapportés avec l'obsession permanente de toutes les conséquences possibles de leur publication", indique Edouard Reis Carona, rédacteur en chef délégué en charge des contenus numériques et l'innovation

Même expérience à La Montagne, quotidien du groupe Centre-France: “notre participation à CrossCheck nous a permis d’accélérer sur le rôle des journalistes en tant que “vérificateurs de faits”. Nous souhaitons continuer à développer de nouveaux formats éditoriaux qui intègrent plus fortement ce rôle, et le fellowship proposé par Google assure une ressource complémentaire à nos équipes.”, explique Cédric Motte, Journaliste développeur éditorial.

Pour retrouver toutes les informations sur la Google News Lab Fellowship, mieux comprendre les critères de sélection et déposer un dossier de candidature, un site dédié est à la disposition des candidats.

Bonne chance à tous !

Posté par David Dieudonné, Responsable du News Lab, Google France


Les Googleurs s'engagent au côté de la Fondation Tara Expéditions pour mettre la science au service de la protection de nos océans
30/01/2018 19:21:24 Le blog officiel de Google France




Depuis mars 2017, Google France accompagne et soutient la fondation Tara Expéditions par l'engagement bénévole de l’un de ses salariés et du soutien de ses ingénieurs.



Des expéditions scientifiques pour mieux comprendre l'impact de la crise écologique et climatique sur nos océans.



Initiative française reconnue d’utilité publique, la Fondation Tara Expéditions agit depuis 2003 en faveur de l'environnement et de la recherche grâce à un bateau mythique : Tara, taillé pour résister aux conditions les plus extrêmes. Ce projet est né d’une vision humaniste et engagée de ses créateurs, doublée d’une passion pour l’océan. 


© Eric Rottinger / Fondation Tara Expéditions

La Fondation Tara Expéditions, en collaboration avec des équipes scientifiques internationales, réunissent et analysent des millions de données en traversant les océans (informations au sujet des planctons, du corail, ou encore de la température de l'eau, etc..) lors d'expéditions pour comprendre l’impact des changements climatiques et de la crise écologique sur ceux-ci. Ces expéditions scientifiques sont menées en collaboration avec des laboratoires et institutions scientifiques prestigieuses comme le CNRS. L’objectif est de renforcer la conscience environnementale du grand public et des plus jeunes mais aussi de développer un plaidoyer afin de mobiliser la société et inciter les décideurs à avancer concrètement vers les solutions durables pour notre planète. Depuis 15 ans, la goélette a réalisé 11 expéditions et parcouru 450 000 kilomètres autour du monde à travers plus de 40 pays.


La Fondation est aussi désormais à l'initiative de la plus large base de données génomiques de l'écosystème marin. Elle regroupe 50 millions d'images, 120 millions de nouveaux gènes, et est aussi partagée avec trois bases de données publiques. En 2015, la Fondation Tara Expéditions a aussi reçu le statut d’Observateur spécial aux Nations unies et participe activement aux différentes commissions et conférences de l’ONU. 

Culture de l’innovation et de la découverte partagée par Google et la Fondation Tara



Tout comme Tara, l’innovation est au coeur de la culture d’entreprise de Google qui nous permet de dédier 20% de notre temps à des sujets qui nous tiennent à cœur.

© Léa Camilleri

C’est dans ce cadre que j’ai pu m’engager pour la fondation Tara dans l'idée d'allier ma passion pour les océans et la technologie. J’aide la fondation à accroître sa notoriété grâce aux différentes plateformes de Google mais aussi à utiliser certains outils de machine learning de Google Cloud afin de faciliter l’analyse et les découvertes scientifiques pour la sauvegarde des océans.



Ainsi, de très belles initiatives sont nées de cette collaboration:


  • Une visite du bateau est désormais disponible sur Google Street Viewoù l’on peut par exemple y voir l’intérieur du bureau d’où sont menées les expéditions
  • Le programme Google Ad Grants a permis à la fondation de financer une partie de son référencement sur le moteur de recherche Google
  • L’organisation d'une conférence chez Google “Talks@Google”, sur l'importance et la valeur de la donnée scientifique, présentée par Romain Troublé, directeur général de Tara et Colomban de Vargas, coordinateur scientifique CNRS de l'expédition Tara Oceans.
  • La création d’un groupe de travail constitué d'un ingénieur de Google et de scientifiques contributeurs de la fondation Tara, afin de travailler sur le traitement des données grâce à des outils Big Data et de Machine Learning de Google Cloud.
  • L’engagement de la créatrice YouTube Léa Camilleri pour faire connaître les actions de la fondation au plus grand nombre.
  • La fondation est devenue partenaire de Google Arts & Culture, dans le but d’y présenter du contenu de manière interactive, et ce prochainement.



Les océans prennent de plus en plus de place au sein des négociations internationales sur les questions environnementales et climatiques. Notre engagement mais aussi celui de la technologie aura donc un impact majeur sur la préservation de cette planète bleue. Nous en dépendons tous d’un point de vue environnemental, climatique et économique. Et pour en savoir plus sur la fondation et cette dernière expédition dans le Pacifique, rendez-vous sur https://oceans.taraexpeditions.org/.


On aime ce qui nous a émerveillé, et on protège ce que l'on aime” Jacques-Yves Cousteau.


Google parie sur la France et les talents français
22/01/2018 18:32:54 Le blog officiel de Google France

Quand on parle de « champion du digital », on pense immédiatement à des ingénieurs informatiques hautement qualifiés qui développent des nouvelles technologies pour le monde entier. Cependant, il existe beaucoup d’autres champions du digital : par exemple, des PME qui accélèrent leur croissance en ligne et s’exportent à l’international tout en créant des emplois dans leur région, des professionnels qui transforment radicalement leur organisation et leur manière de travailler grâce aux outils numériques. Aujourd’hui, au regard de l'évolution rapide de la technologie et de l'émergence de nouveaux métiers, il devient indispensable que les individus acquièrent un plus large éventail de compétences, en particulier numériques, et ce tout au long de leur vie.

Se former et se transformer : cela est essentiel, tant pour un individu que pour un pays. L’indice relatif à l’économie et à la société numérique publié par la Commission Européenne classe la France à la 16ème place en Europe. Or, la France dispose de tous les atouts pour réussir : des ingénieurs hautement qualifiés, des entrepreneurs créatifs, l’un des meilleurs systèmes éducatifs au monde, des infrastructures efficaces ou encore de grandes entreprises au succès international. D’autres études estiment que la France, en saisissant pleinement les opportunités offertes par le numérique, peut gagner près de 10 % de PIB d’ici 2025, en créant 200 à 250 milliards d’euros de valeur ajoutée par an !
Cela nécessite de poursuivre et accélérer cette transformation numérique, tant dans la culture de chacun que dans la stratégie des entreprises. En travaillant en partenariat avec les écosystèmes existants, cette transformation a de grandes chances d’être un succès. Nos équipes accompagnent le développement de start-ups, de PME et de grands groupes en les formant et en les conseillant sur leurs besoins numériques. Ces trois dernières années, nous avons formé trois millions d’Européens aux compétences numériques. En France, plus de 230 000 professionnels et étudiants ont suivi les sessions de formation aux compétences numériques proposées par nos équipes et nos partenaires à travers tout le pays. 

Nous voulons aujourd’hui aller plus loin.



Google déploie en France “Les Ateliers Numériques Google”

C’est pourquoi nous annonçons aujourd’hui l’ouverture prochaine, en régions, de 4 espaces physiques dédiés à la formation et à la découverte du numérique, avec un objectif de 100,000 personnes formées par an. Ces “Ateliers Numériques” seront animés avec un réseau de partenaires déjà présents et actifs sur place. Une équipe dédiée organisera dans chaque région ces formations gratuites et ouvertes à tous, afin de renforcer les compétences numériques de chacun. Nous souhaitons ainsi faciliter l'accès à l’emploi des étudiants, sensibiliser les familles à un usage sécurisé d’Internet, initier les plus jeunes au code informatique ou encore contribuer au développement en ligne de l’activité commerciale des PME. La Bretagne sera notre région pilote avec un premier “Atelier Numérique Google” qui ouvrira ses portes à Rennes. Les trois autres espaces seront inaugurés dans les prochains mois. 

Un centre de recherche fondamentale dédié à l’Intelligence Artificielle

Au fil du temps, la France a apporté une riche contribution à la science et au savoir grâce à des figures scientifiques de renommée mondiale telles que Louis Pasteur, Marie Curie, Blaise Pascal ou Sophie Germain. Le système éducatif français révèle certains des meilleurs chercheurs au monde. C’est donc tout naturellement que nous avons décidé de créer, à Paris, une nouvelle équipe qui se consacrera à l’un des domaines de recherche fondamentale les plus importants du moment : l’Intelligence Artificielle. Ce centre sera composé d’une équipe de chercheurs qui travaillera, en partenariat avec la communauté scientifique française, sur des sujets tels que la santé, les sciences, l’art ou encore l’environnement. Leur recherche sera publiée et le code sera rendu disponible en open-source, pour permettre à toute la communauté de chercheurs d’en faire usage.

Et nous allons aussi avoir besoin d’un plus grand bureau !

Pour pouvoir suivre le rythme de la croissance numérique française et participer au défi que s’est lancé le pays, nous devons accroître nos effectifs et agrandir notre siège actuel. Nous avons récemment annoncé que nous allions augmenter nos effectifs de 50% au sein de notre siège parisien, pour atteindre plus de 1 000 employés. Notre siège va lui aussi s’étendre de 6000 mètres carrés supplémentaires, dans le prolongement de nos locaux actuels. 

Plus que jamais nous nous engageons à accompagner la France dans son développement numérique, en permettant aux individus de se former, en aidant les entrepreneurs à prospérer, en faisant appel à des talents pour proposer des services toujours plus innovants, et en contribuant au rayonnement de la recherche française.


Nous souhaitons que ces nouveaux investissements contribuent à faire de la France un réel champion du numérique !


Posté par Sundar Pichai, PDG de Google


Découvrez les recherches qui ont marqué l'année 2017
27/12/2017 17:31:57 Le blog officiel de Google France


L’année 2017 touche à sa fin et l’heure est au bilan. Véritable reflet des sujets qui ont le plus intéressé, interloqué, et déchaîné les passions des Français, les requêtes en plus forte progression sur le moteur de recherche cette année donnent le pouls de la société française. De la disparition de Johnny Hallyday à l’élection présidentielle, en passant par l’arrivée de Neymar au PSG, découvrez les recherches qui ont marqué la France en 2017.


Johnny, Que l’on t’aime...



Comme le laissait présager l’ampleur nationale de l’émotion provoquée par la disparition de Johnny Hallyday, son nom arrive en tête des faits d’actualité. La perte de l’artiste domine également les recherches des paroles de chansons : sept des titres qu’il a interprétés figurent dans le top 10, Je te promets détrônant même, en termes d’intensité des recherches, le phénomène mondial Despacito, qui se hisse en troisième place du classement. 


L’élection présidentielle au coeur des recherches



L’année 2017 a également été marquée par l’élection présidentielle, sujet récurrent de diverses thématiques du classement. L'événement figure au troisième rang des recherches liées à l’actualité, et sans surprise les candidats au scrutin dominent le classement des personnalités politiques. Les Français se sont également beaucoup interrogés sur leur devoir civique puisque les questions “comment voter blanc” ou “comment faire une procuration” figurent parmi les plus fortes requêtes débutant par “comment… ?”. 


Le sport et le “Do It Yourself” au coeur des occupations des Français



Temps fort de cet été, l’arrivée de Neymar au PSG a fait vibrer les Français : son nom se classe en tête des sportifs dont le patronyme a été le plus recherché en comparaison avec 2016. 

La tendance au “Do it Yourself” semble par ailleurs s’installer au coeur des divertissements qu’affectionnent les Français : ainsi la requête “Comment faire du slime” a-t-elle déchaîné les foules, suivie par d’autres activités manuelles telles que “Comment dessiner” ou “Comment faire un hand spinner”. 

Côté gastronomie, les classiques français l’emportent, avec des recherches de recettes régionales comme la tartiflette, le boeuf bourguignon ou le gratin dauphinois. Si l’on déguste français, on se divertit des créations audiovisuelles américaines : en effet, le phénomène mondial de la saga Cinquante Nuances de Grey domine le classement des films dont la recherche a le plus progressé cette année. Il en est de même pour les séries, avec Game of Thrones en tête du classement... L’hiver est là ! ;)


La France et le monde



Les Français se sont également sentis concernés par les grands événements qui ont marqué l’actualité mondiale, de l’ouragan Irma à l’attentat de Barcelone, en passant par les tensions avec le régime nord-coréen. À l’échelle mondiale, l’année 2017 a d’ailleurs été celle du “Comment” ? Certaines requêtes, tapées au moins 10 fois plus que l’année précédente, illustrent notre désir d’interroger nos expériences, de nous entraider, et in fine, de voir évoluer le monde dans lequel nous vivons. Découvrez-les dans la vidéo ci-dessous et en explorant google.com/2017.






Posté par David Dieudonné, Responsable du News Lab de Google France


Découvrir de nouvelles planètes grâce au machine learning
27/12/2017 17:25:56 Le blog officiel de Google France
Durant des siècles, les gens ont regardé les étoiles, consigné leurs observations et constaté certains schémas récurrents. Les planètes figurent parmi les premiers objets identifiés par les astronomes. Les Grecs les appelaient “planētai,” ou “errants”, en raison de leur mouvement en apparence irrégulier dans le ciel nocturne. Des siècles d'observations et de développement théorique ont permis de comprendre que la Terre et les autres planètes de notre système solaire tournent autour du Soleil, une étoile parmi tant d'autres.
Aujourd'hui, poussés par la même curiosité humaine, les astronomes poursuivent leurs recherches afin d'étudier et de mieux comprendre les planètes. Grâce à des technologies comme les systèmes d'optique de télescope, les vols spatiaux, les caméras numériques et les ordinateurs puissants, il nous est désormais possible d'élargir notre compréhension au-delà de notre propre Soleil et de détecter les planètes gravitant autour d'autres étoiles. Étudier ces planètes, appelées exoplanètes, nous permet d'aborder certaines des interrogations les plus profondes de l'Homme. Qu'y a-t-il d'autre dans l'Univers ? Y a-t-il d'autres planètes et des systèmes solaires semblables au nôtre ?

Bien que la technologie ait facilité la recherche, découvrir des exoplanètes s'avère encore très difficile. Comparées à leurs étoiles hôtes, les exoplanètes sont petites, froides et sombres. Il est donc aussi difficile de les détecter que de repérer une luciole volant près d'une puissante lampe torche… mais avec l’aide du machine learning (ou "apprentissage automatique"), nous avons récemment fait de grands progrès !

Pour rechercher des exoplanètes, les astrophysiciens analysent généralement de grandes quantités de données provenant de la mission Kepler de la NASA. Pour cela, ils utilisent des logiciels automatisés et des analyses manuelles. Le télescope Kepler a observé environ 200 000 étoiles durant quatre ans. Prenant une photo toutes les 30 minutes il a créé environ 14 milliards de points de données. Ces 14 milliards de points de données équivalent approximativement à 2 quadrillions d'orbites de planètes possibles ! Il s'agit d'une énorme quantité d'informations à analyser, même pour les ordinateurs les plus puissants. Examiner ces données est un processus incroyablement laborieux et chronophage. Nous souhaitions voir s'il était possible d'accélérer ce processus et de le rendre plus efficace. C'est là que le machine learning intervient.



Légende: La luminosité mesurée d'une étoile diminue légèrement quand une planète en orbite bloque une partie de la lumière. Le télescope spatial Kepler a observé la luminosité de 200 000 étoiles pendant 4 ans pour rechercher ces signaux caractéristiques causés par des planètes en rotation.

Le machine learning est un moyen d'enseigner aux ordinateurs comment reconnaître des schémas. Cela se révèle particulièrement utile pour donner du sens à de grandes quantités de données. L'idée centrale est de laisser l'ordinateur apprendre par l'exemple plutôt que les humains ne programment des règles spécifiques.

Je suis un chercheur en apprentissage automatique au sein de l'équipe de Google AI passionné par l'espace, et j'ai commencé à travailler sur ce sujet en projet 20%. Dans le processus, j'ai tendu la main à Andrew, un astrophysicien de UT Austin, pour collaborer. Ensemble, nous avons appliqué cette technologie au ciel et avons enseigné à un système d'apprentissage automatique comment identifier les planètes autour des étoiles lointaines.

Grâce à un ensemble de données de plus de 15 000 signaux détectés par le télescope Kepler, nous avons utilisé TensorFlow pour apprendre à un modèle de machine learning à distinguer les schémas provoqués par des planètes de ceux provoqués par d'autres objets comme des taches stellaires et des systèmes binaires. Lorsque nous avons testé notre modèle sur des signaux jusque-là inconnus, il a correctement identifié ceux émis par des planètes et ceux qui ne l'étaient pas dans 96 % des cas. Nous savions alors que ce modèle fonctionnait !

Armés de notre modèle à l'efficacité prouvée, nous avons commencé à analyser les données du télescope Kepler à la quête de nouvelles planètes. Pour affiner la recherche, nous avons décidé d'étudier 670 étoiles déjà connues pour contenir au moins deux exoplanètes en orbite autour d'elles. Nous avons ainsi eu le bonheur de découvrir deux nouvelles planètes, Kepler 80g et Kepler 90i. Fait encore plus marquant, Kepler 90i est la huitième planète découverte en orbite autour de l'étoile Kepler 90, ce qui en fait le premier système solaire composé de huit planètes en orbite découvert en dehors du nôtre.



Légende: Nous avons utilisé 15 000 signaux de Kepler étiquetés pour entrainer notre modèle d'apprentissage automatique afin d'identifier les signaux de la planète. Nous avons utilisé ce modèle pour rechercher de nouvelles planètes dans des données provenant de 670 étoiles, et découvert deux planètes qui n’apparaissaient pas lors de recherches précédentes.
Voici quelques informations intéressantes sur la dernière planète récemment découverte : elle est 30 % plus grande que la Terre, et sa température en surface est d'environ 427°C, autant dire que ce n'est pas le meilleur endroit pour passer ses vacances ! De même, elle fait le tour de son étoile en à peine quatorze jours, ce qui signifie que vous fêteriez votre anniversaire toutes les deux semaines.



Légende: Kepler 90 est le premier système solaire de 8 planètes connu en dehors du nôtre. Dans ce système, les planètes sont en orbite plus près de leur étoile, et Kepler 90i fait sa révolution une fois tous les 14 jours. (Notez que les tailles des planètes et les distances par rapport aux étoiles ne sont pas à l'échelle.)

The sky's the limit ! (pour ainsi dire) quand il s'agit des possibilités offertes par cette technologie. Pour l'instant, nous n'avons utilisé notre modèle que pour étudier 670 étoiles sur les 200 000 possibles. Les données du télescope Kepler regorgent donc probablement de bien d'autres exoplanètes encore inconnues. Nous sommes convaincus que, tout comme le machine learning, les nouvelles idées et les nouvelles techniques contribueront aux découvertes intergalactiques des prochaines années. Vers l'infini et au-delà!




Tonnerre de Brest ! L’intégrale des Aventures de Tintin disponible sur Google Play Livres
27/12/2017 17:20:55 Le blog officiel de Google France
Que vous soyez fans de Tintin, de Milou, du capitaine Haddock, du professeur Tournesol ou encore des Dupond et Dupont, retrouvez désormais vos héros préférés dans la fabuleuse série imaginée par Hergé sur Google Play Livres.

Les 24 albums (ainsi que la version colorisée de “Tintin au pays des Soviets”) sont disponibles en format numérique et accessibles depuis vos écrans connectés : smartphone & tablette (Android et iOS) ou encore ordinateur.



Partez à la découverte des Secrets de la Licorne, résolvez le mystère des 7 Boules de cristal, allez marcher sur la Lune, partez à la recherche du Yéti au Tibet… autant d’aventures, d’enquêtes et d’énigmes qui vont à coup sûr vous tenir en haleine.

Et si vous êtes à court d’idées pour les fêtes de fin d’année, n’hésitez pas à faire découvrir ou redécouvrir à vos proches la magie des enquêtes de notre cher Tintin grâce au bouton "offrir".





A lire ou relire de 7 ou 77 ans !


Posté par Florian Pagès, responsable des partenariats et tintinophile, Google France



Page:   of 4 

News

New and expanding locations across America
16/02/2018 21:10:00 Google
Our goal is to ensure that information serves everyone, not just a few. To do this, we want to hire people to develop our products in the widest possible range of locations, around the world and throughout the United States.  We opened our fi...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Go behind the scenes of “Isle of Dogs” with Pixel
16/02/2018 20:00:00 Google
"Isle of Dogs" tells the story of Atari Kobayashi, 12-year-old ward to corrupt Mayor Kobayashi. When, by Executive Decree, all the canine pets of Megasaki City are exiled to a vast garbage-dump, Atari sets off alone in a miniature Junior-Turbo...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Happy Lunar New Year! Wag hello to the Year of the Dog
16/02/2018 02:30:00 Google
Today marks Lunar New Year. Across the world, people are celebrating the end of the year of the Rooster and the start of the Year of the Dog. Whether you're enjoying tteokguk with family or handing out red envelopes for good luck, there ...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Google announces intent to acquire Xively
15/02/2018 22:05:00 Google
Today, Google has announced that it has entered into an agreement to acquire Xively , a division of LogMeIn, Inc. By 2020 , it’s estimated that about 20 billion connected things will come online, and analytics and data storage in the cloud...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Now on iOS: one-tap access to real-time commute info and places around you
15/02/2018 19:53:00 Google
Whether we like it or not, sometimes life just flies by. And in the moment, every minute counts. Just one minute can be the difference between catching the last train or walking home in the rain. Or getting to that new restaurant in time to sn...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

It's easier than ever to travel with Project Fi
15/02/2018 16:00:00 Google
When it’s time to get ready for a trip, you want to focus on the adventures ahead, not the hassle of figuring out your phone coverage. Bill Protection already lets you use your data, including when you travel, without running up your bill, a...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Two #teampixel photographers say "I do" to Pixel 2
14/02/2018 20:15:00 Google
Jenny and Colin Hayles are professional photographers (Jenny does weddings and Colin captures nature and wildlife) and proud #teampixel members. Knowing that a Pixel 2 can take high-quality photos, they wanted to see how their phones would far...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Meet the couple that guides together
14/02/2018 19:00:00 Google
Local Guides come from all over the world, and they form a community of people who share their knowledge on Google Maps—everything from photos and reviews of local restaurants to accessibility information. And for one long-distance couple, t...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Looking for Europe’s top entrepreneurs: The 2018 Digital Top 50 Awards
14/02/2018 13:00:00 Google
Tech entrepreneurs are changing the world through their own creativity and passion. To celebrate Europe’s thriving entrepreneurial scene and honor the most promising tech companies, in 2016 we founded the Digital Top 50 Awards , in associatio...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Celebrating five years at Campus Tel Aviv (and many more to go)
14/02/2018 10:00:00 Google
Five years ago Campus Tel Aviv opened its doors. It’s a hub to support Israel’s strong and growing startup community, where entrepreneurs from different walks of life and at different stages of their journey can come together to learn, share a...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

The next billion users are the future of the internet
14/02/2018 07:00:00 Google
In the late 1990s, I moved from Delhi to Stanford for a master’s degree in computer science. Getting off the plane in San Francisco, I was ecstatic about the amazing computing power, lightning-fast internet and easy access to knowledge availab...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

With love, from your Google Assistant
13/02/2018 21:30:00 Google
No matter how you like to spend your Valentine’s Day—with romantic gestures or like any other Wednesday—the Google Assistant is here to help you celebrate and have some fun. Just say … Hey Google, serenade me Hey Google, will you be m...
Accéder à l'article complet

--------------------------------

Page:   of 2